• Vos trucs et astuces. La parole est à vous

    Vous avez un problème ou une combine à partager ?  Faites le savoir. Votre expérience peut aider tous le monde.  Y'a qu'ensembles qu'on sera plusieurs ! 

    Pour écrire, aller directement sur l'emplacement prévu en bas de la page.



    168
    fabien
    Dimanche 6 Janvier à 11:27

    Bonjour Jean Louis

    .merci pour la réponse...

    j'ai commencé la restauration d'une VESPA 400 n° 26347 et tous les conseils glanés sur le net me sont utiles.

    la caisse a été sablée et apprêter en époxy. j'ai commencée la tôlerie, changement d'une partie des longerons et du plancher

    en parallèle , j'ai refait la boite , les trains roulants et la crémaillère .

    le moteur me pose problème car je ne me sent pas assez qualifié pour le contrôler et le remonter.

    je voudrai faire une auto fiable avec un carbu Mikuni et un allumage électronique.

    votre blog me donne l'envie de réussir cette restauration.

    Bien cordialement

    Joël FABIEN.............

     

      • Jean Louis
        Dimanche 6 Janvier à 13:00

        Le moteur reste un moteur très basique. C'est un 2 temps, donc pas de soupape, pas de culbuteur, pas d'arbre à cames, etc. Il a bien sur ses points faibles. Les bagues d'épaulement de bielles qui ne tiennent pas plus de 40.000 km, et l'alignement du vilebrequin, qui à l'époque n'était pas aussi précis que maintenant. Mais en le corrigeant, on arrive à moins de 5/100ème, donc pas de souci. Autre gros problème, c'est la concordance des pièces. Au fil des années, des bricoleurs sont passés avant nous, et ils ont souvent mélangé des pièces des premiers moteurs avec des 2ème ou 3ème génération. Or, ces pièces ne s'accordent pas toujours bien entre elles (ex si on met une came d'allumage à 4 degrés sur un moteur prévu pour 8 degrés)

        Une fois tous ces soucis réglés, avec un allumage électronique et un carbu moderne, on obtient des performances qui nous permettent de rouler tous les jours dans la circulation moderne (sauf en montagne) et pour ce qui est de la fiabilité, j'en suis sur ma Vespa jaune à 30.000 km sans jamais avoir rien touché depuis sa restauration. Je n'ai pas hésité à monter jusqu'à Paris avec (1000 km aller retour) pour faire la traversée de Paris, et au mois d'Aout, et avec des pointes relevées sur mon GPS à 105 km/h.

         Donc, pas de souci, si le travail est bien fait, on peut y aller gaiement. Pour le moteur, ne pas hésiter à  me demander un  tuyau.Jean Louis

    167
    fabien
    Samedi 5 Janvier à 08:15
    Bonjour.
    Pouvez vous me conseiller pour un allumage électronique. Je vois plusieurs modèles, mais lequel est le plus fiable.
    Merci.
      • Jean Louis
        Samedi 5 Janvier à 09:52

        Bonjour et bienvenu Fabien.

        Sans conteste, celui vendu par Capaction est de loin le plus performant.

        Personnellement,j'utilise celui vendu par JJ Pes. IL est lui aussi très performant, et surtout je peux garantir qu'il est hyper fiable, puisque je l'utilise depuis 2013. Non pas qu'il soit meilleur, mais à l'époque, c'était à l'époque le seul valable sur le marché. On l'utilise sur nos Vespa 400 pour le rallye Monté Carlo. Il donne d'excellentes performances. (bien que j'aie l'impression que celui de Capaction soit un poil plus performant.) Hélas, son concepteur étant décédé, il n'est plus fabriqué. Mais il m'en reste un ou deux exemplaires.

        Enfin, il en reste un, vendu par Nicolas Courtonne. Très fiable, facile à installer, et le moins cher,  il transformera immédiatement votre Vespa400 en Solex asthmatique ! Ce fut le tout premier  à être fabriqué. Hélas, il est aujourd'hui complètement dépassé, et ceux qui en ont l'abandonnent tous au profit d'un  allumage moderne. 

        Cordialement

        Jean Louis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :