• 2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    C'est parti pour le grand défi du 22ème rallye Monté Carlo historique.

    Comme en 1959, 3 Vespa 400 au départ, 3 à l'arrivée (On espère).

    Odilon de Varine et Benoit Domange,  dans la Vespa 400 bleue N° 312                                François Durin et son épouse Patricia, dans la Vespa blanche 400 N° 313                                 Paul de Varine et Gilles Santarossa dans la Vespa 400 rouge N° 314

    Pour réussir cet exploit, ils seront accompagnés par 3 voitures d'assistance, avec à leur bord:

    Jacques Vuillaumier. Le gourou des Vespa 400. S'il était né 10 ans plus tôt, c'est lui qui les aurait inventé. Sans doute le plus grand connaisseur de Vespa 400 du Monde avec Ferenc. Fondateur du réseau Capaction, dédié aux Vespa 400: http://capaction.filcom.com/                         Ferenc. le spécialiste européen, voir mondial, de la Vespa. Son site:                   ........................   ......          ...........               https://www.vespa400parts.com/                                                        Henry: Mécanicien reconnu en Haute Savoie pour ses compétences en voiture ancienne.              Hervé: Restaurateur de Vespa 400, 3ème participation au rallye Monté Carlo historique.         Jean Louis: Fin connaisseur de la Vespa 400. 4ème participation au Monté Carlo historique      Christine et Jean Luc: Pilotes, mais......dans les airs ! Restaurateurs de voitures anciennes. Première participation au Monté Carlo historique.                                                                   

                         On pourra suivre au jour le jour, heure par heure, cette aventure ici:   

                                       https://www.facebook.com/Vespa400.OBVRacing/

             Pourquoi ce grand défi ?              Tout simplement pour commémorer l'exploit de nos ainés.                                          Jugez plutôt !

     

      1959

     

    Cette année là, ACMA engageait 3 Vespa 400 au départ du 28ème rallye MONTE CARLO.2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

     

    Les équipages étaient composés de                                                                                          Freddi Rousselle et Gérard Tremble: Vespa 400 N° 235                                                           Paulo Guiraud et Henry Baud: Vespa 400 N° 285                                                                        Jean Louis Chavy et Raymond Meingen Vespa 400 N° 234. Ils termineront à la 164ème place. Derrière eux, des Simca Aronde, AWE, Ford, Volvo 444, Austin Healey, Sunbeam, Skoda et même une Jaguar !.....

    2009

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Cette année là, la Vespa 400 N° 294 de Christian Agostini et Pierre Dellière, partie de Oslo  refaisait le même exploit, raflant au passage la coupe historique.

     

     

       

                                    

                                      2016

     

    Cette fois ci, c'est la Vespa 400 de Odilon De Varine et François Durin qui à nouveau remporte  la coupe Historique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                      2018

    Bruno Saby            enfonce le clou.       A son tour, il remporte la coupe historique au volant de la Vespa 400 N° 299.  Cette année là, 2 Vespa 400 étaient au départ et à l'arrivée.

     

     

     

     

     

     

     

     2019

    Voici en avant première le book concocté par le Team OBV Racing

    La page de couverture

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée 

    Les pages 1 et 22019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     Les pages 3 et 4 2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     Les pages 5 et 62019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    Les pages 7 et 82019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Et le plus important: La page de remerciement de nos sponsors, sans qui rien n'aurait été possible

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

    En  attendant  le  grand  jour du  départ, J'ai occupé un dimanche  pluvieux avec  ce petit  montage de ce qu'on devrait rencontrer sur les routes ardéchoises le 3 février

     

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Sinon, le compte à rebours est commencé. Aujourd'hui, nous avons eu quelques infos intéressantes.

    Le départ du Monte Carlo à Reims aura lieu cette année à partir du parvis de la cathédrale. Les autos en provenance du parc des expositions serons garées cours Anatole France et rue cardinale de lorraine dans l'ordre des numéros.
    Le podium sera positionné devant le portail principal de la cathédrale et le départ se fera par la rue Robert de Coucy, puis rue Eugène Desteuque et enfin récupération du boulevard de la Paix pour récupérer un itinéraire déjà connu.
    Le jeudi auront lieu les contrôles techniques et administratifs au parc des expositions à partir de 15 heures 30, les véhicules du RCVHS les passeront en priorité. A 18 heures pot offert par le champagne Lanson, toujours au parc des expositions, puis diner au Novotel Tinqueux.
    Le vendredi fin des contrôles techniques et départ en convois escortés par la police pour la cathédrale.
    Une fois stationnés les équipages sont conviés à un pot à la mairie et ensuite retour à la compétition
    France 3 a choisi quelques équipages pour ses reportages, il y aura la Panhard HBR5 de notre ami Gervasoni et surtout les 3 Vespa.
    Chaque membre d'équipage et assistance du team des Vespa 400 aura un blouson sans manche bleu marine avec logo Ville De Reims RMCH2019 et logo RCVHS. Ces blousons seront remis lors des vérifications administratives. 

    Nous sommes à J-14. Il faut commencer à préparer les véhicules d'assistance. Aujourd'hui, montage des pneus hivers sur mon Peugeot Partner. A 64 ans, je vais pour la première fois de ma vie rouler en pneus hivers ! Et oui, bien qu'habitant en Haute Savoie, donc pays de neige, j'ai toujours roulé dans la neige et sur le verglas en pneus d'été et je n'ai jamais eu de souci ! Mais là, on ne peut pas jouer, et me voilà obligé d'assurer la sécurité.

    J-13. Préparation des "pièces de secours" qui en cas de panne signifierait la fin du rallye: 3 allumages à vis platinées, 3 moteurs complets prêts à poser, 3 câbles d'accélérateurs de rechange, 3 butées d'embrayage à billes, 3 câbles d'embrayage, 3 arbres de roues, 3 moyeux de roue avant, 3 bobines, 6 bougies, 3 juboflex, 3 courroies, huile de boite, et un allumage spécifique Vespa 400 GT complet prêt à poser pour la Vespa 400 GT blanche. 

    J-10. Confirmation. Jacques Vuillaumier fera bien partie de l'assistance. Pour ceux à qui ce nom ne dit rien, sachez que c'est l'homme qui a sauvé les Vespa 400 de l'oubli. Sans lui, bien peu de nos jouets seraient encore en état de rouler. Il les connait sur le bout des doigts. Il vient de fêter ses 80 ans, et pourtant il se lance dans l'aventure avec nous. Sa présence nous rassure tous, car avec lui et Ferenc, nous avons les deux plus grands spécialistes Vespa 400 du monde. Si on fait pas un podium, au moins nous seront sur d'avoir 3 Vespa 400 sur le port à Monaco.

     

    Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, notre banderole est terminée

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Et allez, tiens. Un autre diorama

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     J-5  Ça y est, les road-books pour les 3 voitures d'assistance sont faits.

    J-4  Tout s'emballe. On commence à parler de nous, même à la TV. Voici le lien. Une fois la pub passée, aller à la 12ème minute et 44 secondes.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-champagne-ardennehttps://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-champagne-ardenne

    Un autre excellent article, de plus très bien documenté, ici: http://www.spiritracerclub.org/vespa-400-la-puce-du-rallye-de-monte-carlo/

     J-3 Ca y est, on commence à charger les voitures d'assistance

         2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     J-1 Reims: Les contrôles techniques ont commencé. Les 3 Vespa 400 sont là, prêtes à être auscultées.2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée  

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

    Nous y voilà. C'est le grand jour. Les 3 Vespa 400 quittent le palais es expositions de Reims pour rejoindre le départ.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivéeExposition autour de la cathédrale

      2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

         

     

     

     

     

     

     

    Et PAF, les ennuis commencent. Le départ n'est pas encore donné qu'un démarreur refuse tout service.

    La voiture est mise à cheval sur le trottoir             Ferenc se faufile dessous.                  Le démarreur est déposé (à droite)2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée  2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     


     

     

     

     

     

     

     

    Remerciement à notre amis Gilles Deubelbeis qui nous a gentiment offert le démarreur de sa propre Vespa 400 pour nous dépanner.

    Ça y est, les 3 équipages ont retrouvé le sourire.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

     

    A gauche,  Gillou devant Benoit et  Paul,          A droite ,Odilon derrière François et Patricia.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                          

                                      20h19                                 La 1ère Vespa monte le podium de départ  suivie 1 minute plus tard de la 2ème                encore 1 minute et voilà la 3ème2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée       2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     Et c'est parti pour une longue nuit froide, sous la pluie et dans brouillard2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Passons rapidement sur la première nuit, qui, hormis un renforcement de la poulie d'allumage sur la voiture rouge,                 suivit peu après par un changement de la courroie, nous a amené jusqu'à la première ZR sans évènement particulier.

    Une petite vue du cadran de contrôle dans la 1ère ZR                 

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée                          

    La Vespa d'Odilon à l'attaque dans la ZR12019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

                                                                        et une surprise pour la ZR2, disputée sous la neige                                                                      Les Vespa sont encore à ce moment là  en pneus d'été............................ce qui donne quelques beaux dérapages contrôlés. 2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    C'est dans ces conditions que la Vespa rouge nous fait son premier gros caprice. La poulie de refroidissement, déjà bien rafistolée,  a finalement éclatée. Sous une pluie glaciale, décision est prise de remplacer le moteur sur le bord de la route.2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée 2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    Pas de chance. Un peu plus loin, la voiture devient carrément inconduisible. Verdict, effectué là encore sous la pluie, malgrés la choix de se mettre sous un abris de supermarché: Tête d'amortisseur cassée.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     Décision est prise de ramener la Vespa sur Valence. Paul et Gillou, forts dépités, annoncent un peu trop tôt à la direction de course leur abandon.

    Mais c'est sans compter sur la combativité de l'équipe d'assistance. Dans la nuit, la Vespa 400 est refaite à neuf. L’amortisseur est changé, la boite de vitesse, qui se faisait la malle, est remise en place, la porte sont les charnières étaient cassées est ressoudée. A 8 heures du matin, c'est une Vespa refaite à neuf qui se réveille.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée  2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                        Une petite vidéo du travail réalisé cette nuit là !

     UN IMMENSE MERCI A SEBASTIEN, pas du tout, mais alors vraiment pas du tout amateur de voitures anciennes. Et pourtant, il n'a pas hésité à parcourir dans la nuit et sous la neige 500 km pour nous amener une tête d'amortisseur neuve.

     Hélas, tout ceci pour rien ou presque. L'abandon ayant été déclaré, la Vespa 400 ne peut pas revenir dans la course. Elle est cependant autorisée à continuer le rallye, mais elle ne sera pas classée. Grosse déception pour Paul et surtout Gillou, qui s'est donné corps et âme pour préparer cette voiture. Le destin est bien cruel parfois.

    Dimanche matin se lève sous un ciel maussade. Les nouvelles sont inquiétantes. Il a neigé toute la nuit sur l'Ardeche et le Vercors. Allons nous vers un vrai Monté Carlo, comme on en avait autrefois ?

     

    OUI !

     

    Décision est prise de mettre sans attendre les pneus neiges sur les 3 Vespa 4002019: 3 au départ, 3 à l'arrivée        Ces pneus, d'origine scandinaves, vont se révéler d'une efficacité redoutable sur la neige. Et dieu sait qu'on en a eu ! 

     

      ZR N° 3, Le Moulinon/Antraigue2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Heureusement, comme par magie, la célèbre et immanquable halte d'Antraigues, qui n'est qu'à 300 m d'altitude,  s'est déroulée dans le sec et avec une température bien clémente.

    Comme tous les ans, la famille JOUANNY a répondu présente pour maintenir une tradition vieille de 50 ans qui a fait de LA REMISE un des hauts lieux du rallye Monté Carlo. Merci à eux, et qu'ils continuent encore longtemps à pérenniser cette image qui  fait d'Antraigues un lieux magique du rallye Monté Carlo.

    D'accord avec moi, Benoit ? 2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Par contre, à l'attaque du plateau Ardéchois, c'est une véritable tempête de neige qui s'abat sur le rallye2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    (Cliquer sur les images pour les agrandir)

      2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     

     

     

     

    Magnifique photo dans la ZR 4 de Burzet /Lachamp Raphael2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

                    Le CH de Saint Agrève, comme au bon vieux temps2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée  2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée 

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                       

    Routes coupées, chasses neiges bloqués dans la tempête, 3 ZR seront annulées ce jour là ! Sagesse et sécurité oblige. Dommage pour le village de Plat qui avait préparé toute une réception en vain. Le rallye est arrêté et ordre est donné à tous les équipages de redescendre en convoi jusqu'à Valence.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

     Mardi 05 février, c'est sous un soleil éclatant que les Vespa 400 quittent le parc fermé de Valence pour attaquer le Vercors.2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Hélas. ce soleil va jouer un bien sale tour à la GT de François. Un dérapage, cette fois incontrôlé, va refaire l'avant de la belle                                                        (je parle de la voiture, pas de la copilote, qui elle, se porte à merveille)

    Sortie de route totalement inexpliquée, dans une ligne droite. Une embardée qui a surpris le pilote avant même qu'il n'aie eu le temps de réagir. La Vespa a tapé un mur de neige, derrière lequel se trouvait un rocher pointu.       

                  Feux avant cassés, aile trouée, entourage de phare HS, blessée, la Vespa 400 continuera quand même sa route.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     Cette journée magnifique nous vaudra quand même sans doute la plus belle photo de ce rallye, prise par Ferenc.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Hélas pour les organisateurs, cette journée va encore une fois être raccourcie. Cette fois, c'est une avalanche qui a coupé une des routes retenues.

    L'assistance, elle, joue les saints Bernard auprès des autres concurrents moins chanceux.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     Mercredi 6 janvier. Encore une fois, le soleil est au rendez vous pour accompagner les Vespa 400 à Monté Carlo.

    2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

     

    Et c'est là que, dans la dernière ZR de la journée (la magnifique ZR N°12, Entrevaux/Entrevaux) La Vespa 400 d'Odilon signe l'exploit de ce rallye.

                Au volant de sa Vespa 400, il réalise le même temps que 2 Porche      (la 924 N° 140 et la 914 N° 199)2019: 3 au départ, 3 à l'arrivée

    Malgré les points de pénalité, on ne peut qu'être admiratif devant cet exploit réalisé par Odilon. Sur, ce jour là, il s'est pris pour Jean Claude Andruet.

         Un exploit qui fera date dans l'histoire de la Vespa 400 !