• Vos trucs et astuces. La parole est à vous

    Vous avez un problème ou une combine à partager ?  Faites le savoir. Votre expérience peut aider tous le monde.  Y'a qu'ensembles qu'on sera plusieurs ! 

    Pour écrire, aller directement sur l'emplacement prévu en bas de la page.



    54
    bibi1960
    Mardi 11 Février 2014 à 20:34

    Bravo Lionel et merci pour cette explication claire et instructive; si on se reporte aux éclatés de 1958 et 1961 on voit bien l'apparition de cette rondelle dans celui de 1961 et l' inexistence dans l'autre Question pour ceux qui auraient besoin de celle-ci: quelles sont ses dimensions et où la trouver? Bon courage à Mi-Ke qui devra démonter son moteur presque complètement. Il en profitera pour changer ses joints Spi et vérifier l'état de ses roulements. cordialement Bibi 1960

    53
    Lionel
    Samedi 8 Février 2014 à 19:31

    Bonjour Mi-Ke, Bonjour Jean-Louis


    Juste un mot pour le problème d'embrayage de Mike. Il s'agit surement d'une fuite à la clavette du volant car il manque la rondelle caoutchouc derriere le volant sur le vilebrequin. S'étant aperçu de ce problème d'étanchéité ACMA y a rémédié dès Avril-Mai 1958. En effet à grande vitesse, sans cette rondelle, la clavette n'étant pas étanche,l'huile sous pression dans le carter est projetée par la force centrifuge sur le plateau du volant et l'embrayage se met à patiner, des traces d'huile suffisent. En roulant en 3ième à 50-60 km/h, les fuites sont moindres et la force centrifuge plus faible et l'huile n'est plus projetée jusqu'au plateau. Tout redevient normal. C'est juste une question d'étanchéité de la clavette qui tient le volant moteur...la rondelle caoutchouc doit souvent être remplacée quand on refait un moteur. Il n'y a pas d'autre chose à faire ou à changer.


    Bien cordialement.


    Lionel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :