• Une légende s'en est allé

    Adieu, MONSIEUR  Aldo

    Ses amis ont la tristesse de faire part à ceux qui l'ont connu, apprécié et aimé du départ d'un Artiste, libre penseur, grand                     défenseur de la Cause Animale et Grand Humaniste : Aldo ANDREANO , Né André BARBIER, survenu à l'âge de 91 ans.

    C’est par cette annonce que le monde de la Vespa 400 a appris qu’une légende s’en est allée en ce mois de février 2015.

    Il y a quelques mois, alors âgé de 90 ans, Aldo me commandait encore des bagues de bielles pour refaire un moteur.

    Avec Aldo, c’est toute une page qui se tourne. Celle des pionniers de la restauration des Vespa 400,  et avec eux la mémoire                     de toute une époque à jamais disparue.

    Ancien artiste de cirque, (Aldo Andréano était son nom de scène) il a passé sa jeunesse à écumer les routes du monde,                           avec sa compagne Jeanine, refaisant tous les soirs leur numéro patiemment répété. Il avait côtoyé les plus grands, et chez                       lui on le voyait en photo avec les Bario, les Fratelini et bien d’autres!  Mais la carrière d’un artiste de cirque est courte et il                              a du abandonner ce métier si passionnant, mais si physique.  C’est comme çà qu’il se retrouva restaurateur de Vespa 400.

    Une légende s'en est allé

    Combien en a-t-il restauré ? Lui-même ne le savait pas. Mais tous les restaurateurs de Vespa 400 connaissaient                                       « le grand Aldo »  et c’est avec un immense respect que l’on parlait de lui dans le milieu. Sa discrétion n'avait d'égale                                que son dévouement à partager ses expériences avec les autres restaurateurs.

    Et voilà.  A 91 ans, il vient de nous faire son dernier tour de piste. Il s'en est allé rejoindre Daniel, qui sans doute avait                                       déjà préparé l’apéro avec Carlo Doveri, le papa de la Vespa 400. Ils vont en avoir des choses à se raconter,  ces 3                        monuments de la Vespa 400. On les imagine sans peine, le soir, en train de trafiquer la Vespa 400 de St Christophe.

    Salut les gars. Un grand, un immense merci pour tout. Continuez à veiller sur nous, vous nous manquez terriblement .

        Un musée ? Non, le garage d'AldoUne légende s'en est allée

    Aldo devant son banc d'essai moteur spécial Vespa 400.Une légende s'en est allée

     Un musée, je vous dis                     Une légende s'en est allée

                            Sa salle de repos                              Une légende s'en est allée

          Son appareil à mesurer les segments

    Une légende s'en est allée       Ses appareils à mesurer les composants électriquesUne légende s'en est allée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aldo rectifiant un disque d’embrayage au tour à métauxUne légende s'en est allée

                                                                                  Souvenirs des routes du monde entierUne légende s'en est allée 

      Pour finir, cet hommage émouvant sorti tout droit du cœur de ce poète amoureux des chiens.

    Une légende s'en est allé

    Ceux qui ont eu la chance de le connaître et le plaisir de l'apprécier peuvent laisser ici un petit mot pour que le monde de la Vespa 400 n'oublie jamais ce très  grand personnage



    1
    Jacques Mercier
    Mardi 24 Février 2015 à 16:25

    Je ne t'ai pas connu Aldo, mais de la façon dont Jean-Louis parle de toi, tu devais être un grand homme.

    Bonjour et salut !!!

    2
    THIEBAUT Jacques
    Mardi 24 Février 2015 à 19:26

    Amateur de Vespa 400 mais non consommateur, je m'associe aux témoignages de sympathie des copains et membres de CAPACTION.!

      • B.Kroese
        Dimanche 22 Octobre à 12:08

        Hallo Jaques

        Est votr Vespa 400 a vendere?

        Ou vous savez un autre á vendere?

        Merci

    3
    Gérard ISS
    Mardi 24 Février 2015 à 19:32

    Salut l'artiste x2 fois artiste ! nous continuerons à faire grimper nos Vespas 400 au 7ème ciel pour que tu puisses les admirer en compagnie de Daniel.

    4
    Jean-Pierre CARALP
    Mardi 24 Février 2015 à 20:22

    A tous les amateurs de Vespa 400.

    Ne soyons pas triste d'avoir perdu notre ami Aldo,

    mais réjouissons nous de l'avoir connu.

    5
    Mardi 24 Février 2015 à 22:07

    Aldo a enregistré sa belle  Vespa 400 Bleu  Celeste #28714 du 29/12/1966 en novembre 2006 dans CapAction.
    J'ai trop attendu pour lui rendre visite à l'Ansarda et je le regrette.
    Nous avons eu de longs entretiens téléphoniques sur la reconstruction des moteurs de Vespa 400 qu'il faisait pour nos membres à prix d'ami.
    Sa technique était de remplacer les cales d'épaulement #10380/2 et 10114/2 par des rondelles en inox..
    Grace à Aldo de nombreuses Vespa 400 ont repris la route.

    Merci Aldo on ne t'oubliira pas.

     

    6
    Patrick BUENO
    Mardi 24 Février 2015 à 23:19

    Je connaissais Aldo un petit peu. Il a rejoint là-haut quelques fameux amateurs de Vespa 400. Il était sans prétention, sans orgueil mais comme Daniel Martin-Garin un vrai expert incollable sur ces petites merveilles. Salut Aldo ,peut-être derrière un nuage rencontreras-tu un petit caniche dressé ou un de mes proches, qui sait ?

    7
    Mauny Pierre
    Mercredi 25 Février 2015 à 11:45

    je n'ai pas de Vespa 400 mais je participe au sein de Capaction à des restaurations ou à la rédaction de fiches techniques de ce petit bijou. Ma passion pour cette voiture mini mais performante pour l'époque,  remonte à 1961. J'ètais alors , étudiant fauché,  mais passionné de vitesse et de mécanique et J. Vuillaumier me laissait conduire sa Vespa bleue. C'était le plus beau cadeau qu'il pouvait me faire. 

    Le petit monde des collectionneurs de Vespa 400 n'est pas celui des frimeurs; il est authentique, nostalgique,  généreux, humain. D'après les hommages qui lui sont rendus,  Aldo,  que je ne connaissais que de réputation,en était l'archétype.

    Il a sa place au panthéon des collectionneurs passionnés. Adieu Monsieur Aldo.

    8
    herrerias jean claud
    Vendredi 27 Février 2015 à 14:07

    salut ALDO , on ne se connaissait pas mais......tu m'as depanné d'une piece par Daniel. je devais venir te rencontrer dans ton  antre mais tu es partis  trop trop vite au revoir "MAITRE "   @@++

    9
    Ferenc Halasz
    Lundi 2 Mars 2015 à 13:59

    Nous ne nous sommes pas rencontré, nous ne nous connaissions pas ..... Je le regrette beaucoup.
    Je vois une grande perte pour sa famille et ses amis.
    Bonne route Aldo...

    10
    Steven douillard
    Jeudi 5 Mars 2015 à 23:03

    J'aurais adoré le connaître, ne serait ce que pour partager ce qu'il a vécu avec la Vespa 400.

    Il me semble qu'il avait des masses d'anecdotes...

    Qu'il repose en paix !

    11
    Jacques Chicoisne
    Samedi 7 Mars 2015 à 20:02

    Bonsoir,

    Tout d'abord merci à Jean Louis de nous avoir fait connaitre ce personnage haut en couleur, car je n'ai pas eu la chance de le rencontrer, ma passion étant récente. Heureusement Aldo a visiblement partagé sa passion à d'autres qui se reconnaitrons pour continuer à entretenir, honorer et faire rouler cette sympathique Vespa 400.

    Qu'il repose en paix et qu'il voit, depuis là où il repose, ces Vespa 400 rouler.

    Amitiés à tous

    12
    Denis
    Samedi 27 Juin 2015 à 21:48

    Je suis passé cet après midi à En Sarda, et j ai appris son décès , je ne le savais pas .


    Je suis tres triste, j aurais voulu revenir souvent pour la voir et discuter des heures 


    il connaissait tout sur la guêpe


    Salut Aldo 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :